Cellulite

Les informations sur la maladie de Verneuil peuvent intéresser des ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

MALADIE DE VERNEUIL

Manifestations, Symptômes, Précautions, Dépistage, Tabac
Avis, Boutons, Aisselles, Pubis, Stade

 

 

Maladie de Verneuil : Définition

La maladie de Verneuil est également connue sous plusieurs autres noms comme l'hidrosadénite, l’acné apocrine ou encore la maladie de Velpeau.

La maladie de Verneuil est une forme d’hidradénite suppurée, une inflammation chronique de la peau entraînant l'apparition de nodules, d'abcès et de fistules inflammatoires qui affectent des parties du corps pourvues d'un certain type de glandes sudorales (dites apocrines) : Les aisselles, l'aine, les fesses et les seins.

La maladie de Verneuil se caractérise donc par des lésions nodulaires inflammatoires et douloureuses évoluant vers la suppuration et la fistulisation. Le plus souvent, ces lésions croissent, se brisent et évacuent leur pus.

La cicatrisation peut n’intervenir qu’après plusieurs récidives ! C'est notamment la raison pour laquelle la maladie de Verneuil est considérée comme une forme grave d'acné (acné inversa).

La maladie de Verneuil a tendance à ne se manifester qu’après la puberté et peut persister pendant des années, voire même s'aggraver avec le temps.

Un diagnostic et un traitement précoces peuvent aider à gérer les symptômes et à prévenir le développement de nouvelles lésions.

Maladie de Verneuil : Symptômes

La maladie de Verneuil se produit généralement autour des follicules pileux où se situent le plus grand nombre de glandes sudorales, telles que les aisselles, l'aine et la région anale.

Elle peut également se manifester dans les zones où la peau "frotte" en permanence, comme l'intérieur des cuisses, sous les seins ou entre les fesses.

La maladie de Verneuil peut affecter soit une seule zone, soit plusieurs zones du corps.

Signes et symptômes de la maladie de Verneuil :

  • Les points noirs
    Des petites zones de la peau sont piquées de points noirs qui apparaissent souvent par paire, suivant un motif dit à "double sens".
  • Des bosses rouges et tendres
    Ces bosses ou lésions nodulaires prennent souvent du volume, puis éclatent pour libérer le pus qui peut avoir une odeur désagréable. Des démangeaisons, des brûlures ainsi qu’une transpiration excessive peuvent accompagner ces "bosses".
  • Des "grumeaux douloureux" de la taille d’un petit pois
    Ces grumeaux durs, qui se développent sous la peau, peuvent persister pendant des années, croître et s’enflammer.
  • Des bosses ou des plaies béantes
    Ces plaies ouvertes peuvent guérir très lentement, voire pas du tout, ce qui conduit souvent à des cicatrices et au développement de crevasses sous la peau.

Lorsqu’elle se manifeste à la puberté, la maladie de Verneuil commence souvent avec une seule bosse douloureuse qui persiste pendant des semaines, voire même des mois.

Pour certaines personnes, la maladie de Verneuil s'aggrave progressivement et affecte plusieurs parties du corps. D'autres personnes ne subissent que de légers symptômes.

A noter que l'excès de poids, le stress, les changements hormonaux, la chaleur ou la transpiration excessive sont des facteurs qui peuvent aggraver les symptômes de la maladie de Verneuil.

Maladie de Verneuil : Consultation médicale

Des formes bénignes de la maladie de Verneuil peuvent être traitées avec des soins à domicile.

Mais si l'état ne s'améliore pas au bout d’une à deux semaines et que les symptômes apparaissent sur plusieurs endroits du corps, consultez votre médecin ou un dermatologue.

 

Maladie de Verneuil : Causes

La maladie de Verneuil se développe lorsque les glandes sébacées et les ouvertures des follicules pileux sont bouchées par du liquide, ainsi que par des cellules mortes de la peau ou d'autres matières libérées entourant les glandes sudoripares apocrines.

Lorsque ces substances se mélangent au sébum produit par les glandes sébacées, elles peuvent être piégées et s’étendre aux tissus environnants. Les bactéries peuvent alors déclencher une infection et une inflammation.

On ne sait pas pourquoi ce blocage se produit, mais un certain nombre de facteurs peuvent jouer un rôle, tels que : 

  • Les hormones
  • La génétique
  • Le tabagisme
  • L'excès de poids
  • Etc.

Parfois, la maladie de Verneuil s’accompagne d'autres maladies, comme la maladie de Crohn ou la maladie de Basedow.

Facteurs de risques de la maladie de Verneuil

La maladie de Verneuil se produit sans distinction de race ni de groupe ethnique.

Pour autant, il semble que certaines typologie de personnes puissent être davantage à risque, telles que :

  • Les femmes ménopausées sont plus susceptibles de développer la maladie de Verneuil. La raison en est encore inconnue.
  • Entre l'âge de la puberté et la quarantaine : La maladie de Verneuil touche effectivement rarement les enfants et les adultes âgés de plus de 40 ans.
  • Les antécédents familiaux. Les personnes ayant des antécédents familiaux de la maladie de Verneuil augmentent leur risque de développer la maladie.

 

 

Maladie de Verneuil : Complications

La maladie de Verneuil entraîne souvent des complications lorsque la maladie est sévère et persistante. Ces complications peuvent être :

  • Des fistules
    Des fistules ou des tunnels qui se relient et forment un réseau sous la peau
  • Des cicatrices et des changements de la peau
    La maladie de Verneuil sévère peut laisser de grandes cicatrices épaisses et une plaie irritée peut entrainer une hyperpigmentation de la peau sous forme de plaque.
  • Limiter les déplacements
    La maladie de Verneuil peut engendrer des difficultés à se déplacer et donc des mouvement limités ou douloureux, surtout quand la maladie affecte les aisselles ou les cuisses.
  • La cellulite
    La maladie de Verneuil est une infection bactérienne potentiellement grave qui peut laisser apparaître une sorte de zone de gonflement : Il s'agit d'une inflammation de la peau qui peut se propager rapidement. Bien que l'infection initiale puisse être superficielle, elle peut éventuellement affecter les tissus sous-jacents de la peau et la circulation sanguine.

Maladie de Verneuil : Diagnostic

Pour établir un diagnostic sur la maladie de Verneuil, votre médecin peut vous poser des questions sur vos symptômes et vos antécédents médicaux, examiner votre peau ou encore faire réaliser des analyses de sang.

Si les plaies sont purulentes, votre médecin peut envoyer un échantillon du liquide à un laboratoire pour le faire analyse, afin de pouvoir exclure d'autres affections cutanées telles que la tuberculose de la peau.

Traitements et médicaments pour la maladie de Verneuil

Il n'existe aucun remède pour la maladie de Verneuil. Mais un traitement précoce peut aider à gérer les symptômes et à prévenir le développement de nouvelles lésions.

Les traitements de la maladie de Verneuil dépendent de l'étendue des zones touchées et si les plaies sont douloureuses ou infectées.

  • Les cas bénins de la maladie de Verneuil peuvent être traités avec des soins à domicile par des lavages réguliers avec un savon antibactérien et l’application de compresses chaudes.
  • Les cas modérés de la maladie de Verneuil peuvent exiger des médicaments tels que ceux que des crèmes sur les zones touchées (médicaments topiques) ou ceux à prendre par voie orale.

Maladie de Verneuil : Liste de médicaments possibles

  • Antibiotiques
    Les antibiotiques sont à prendre sur une longue période au début de la maladie de Verneuil, dans le but de combattre l'infection et d’aider la prévention de futures éclosions ou d’aggravation de la maladie.
  • Médicaments rétinoïdes par voie orale
    Ces médicaments sont généralement à prendre dans l'objectif d'arrêter les fonctions des glandes sébacées. Ces médicaments peuvent aider à prévenir le colmatage des follicules pileux.
  • Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
    Ceux-ci peuvent aider à soulager la douleur et l'enflure.
  • Corticostéroïdes ou immunosuppresseurs
    Ces médicaments peuvent aider à réduire l'inflammation, en particulier dans les premiers stades de la maladie de Verneuil.
  • Facteur de nécrose tumorale
    Ces médicaments sont prometteurs dans le traitement de la maladie de Verneuil. Ils ne peuvent être utilisés que dans le court-terme en raison des risques liés à une utilisation prolongée.

Maladie de Verneuil : Chirurgie

Dans les cas graves ou persistants de la maladie de Verneuil ou dans le cas de lésions profondes, la chirurgie peut être nécessaire.

  • Incision et drainage
    Le drainage chirurgical ou la suppression des lésions peut être une option lorsque la maladie de Verneuil implique un espace unique et de petite taille. Cependant, ce traitement ne prévient pas la récidive de la maladie et est généralement utilisé pour le soulagement à court terme.
  • Elimination de la peau et de la chair
    L’élimination de la peau et de la chair peuvent augmenter la guérison des lésions et minimiser les cicatrices. Ce qui n'empêche toutefois pas la maladie de Verneuil de réapparaitre au niveau de la zone traitée ou d'une autre partie du corps.
  • L'ablation chirurgicale
    Le traitement chirurgical des symptômes récurrents ou graves consiste en l'ablation de toute la peau concernée suivie d'une greffe directe avec des lambeaux de peau en prélevant de la peau sur une zone de votre corps et en la plaçant sur une autre zone du corps. L'ablation chirurgicale complète des zones touchées par la maladie de Verneuil peut traiter la partie affectée, mais n'empêche pas la maladie de se manifester dans d'autres secteurs.

Maladie de Verneuil : Récidive

L'obésité, une élimination incomplète ou des infections cutanées permanentes peuvent augmenter les risques de récidive de la maladie de Verneuil, même après un traitement chirurgical.

 

 

Maladie de Verneuil : Recommandations

Voici quelques suggestions et recommandations qui peuvent vous aider à soulager l'inconfort, accélérer la guérison et prévenir la propagation de l'infection liée à la maladie de Verneuil.

  • Appliquer des compresses chaudes
    Un gant de toilette chaud ou une compresse peut aider à réduire l'enflure.
  • Gardez la zone touchée propre
    Lavez délicatement les zones touchées par la maladie de Verneuil, avec un savon antibactérien. Après le lavage, appliquer un antibiotique autour de la plaie.
  • Portez des vêtements amples
    Des vêtements amples et des sous-vêtements légers peuvent aider à prévenir les irritations de la peau, tandis que des vêtements synthétiques et moulants peuvent irriter votre peau.
  • Éviter de se raser
    Le rasage peut irriter les zones touchées par la maladie de Verneuil.
  • Ne pas fumer
    Aucune étude scientifique n'a été réalisée sur les effets du sevrage tabagique sur la maladie de Verneuil. Cependant, l'arrêt du tabac a de nombreux avantages pour la santé et peut améliorer le cours de la maladie.
  • Perdre du poids
    L'excès de poids augmente le nombre de zones où la peau se frotte - par exemple, entre les plis de la peau – ce qui provoque des frictions, une augmentation de la transpiration et la croissance bactérienne. Bien que la perte de poids ne guérisse pas la maladie de Verneuil, elle peut en améliorer les symptômes.

 

 Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la maladie de Verneuil.

 

Maladie de Verneuil : Forum et témoignages

Votre expérience sur la maladie de Verneuil peut être intéressante pour les autres. Pensez-y !

Nous vous proposons de laisser vos commentaires dans le forum ci-dessous.

Vous pouvez également voter pour cet article :

(113 votes, moyenne 4.19 sur 5)
MALADIE DE VERNEUIL - Causes, Traitement, Symptômes, Diagnostic, Définition. Manifestations, Précautions, Dépistage, Tabac. Avis, Boutons, Aisselles, Pubis, Stade. Complications, chirurgie, récidive. FORUM4.19 sur 51 basé sur 113 votants.

Commentaires   

 
0 #256 Chaya 25-07-2014 21:44
Bonsoir,

meci pour vos réponses,je me suis renseigné pour mondo et il y'a énormement d'attente. En cherchant sur internet j'ai vu Le docteur Philippe Abimelec sur paris qui apparement est specialiste de cette maladie j'ai put avoir un RDV fin septembre, en revanche la consultation est à plus de 100 euros, je suis déprimé du coup... Et pour répondre à votre question non je n'ai pas pris de contact aupres d'une association, j'ai trop honte de cette sale maladie.
Citer
 
 
+1 #255 Ladybird 25-07-2014 10:28
Bonjour Chaya,

Pour ma part, j'ai 25 ans et suis atteinte de la maladie de Verneuil depuis l'adolescence. J'ai mis enormement de temps avant de reussir à trouver un medecin capable de m'aider. Je suis suivi par une dermatologue à l'Hôpital Henri Mondor, en effet, le sevice dermatologie a crée une unité specialisée dans cette maladie. Si tu souhaites obtenir un rendez-vous prends-toi y vraiment à l'avance car c'est toujours blindé. N'hésites pas si tu as des questions ! Bonne journée.
Citer
 
 
+1 #254 Sab 25-07-2014 06:11
Chaya,
As-tu pris contact avec une association de malade ?
Je sais qu'il y a une spécialiste de la maladie de Verneuil sur Paris. Je ne connais pas son nom mais elle officie à l'hôpital Necker, renseignes-toi auprès d'eux.
Pour ma part, le spécialiste de la maladie que je consulte (qui la connait trèèèèès bien), n'est pas dermato mais est chirurgien (chirurgie viscérale et endocrinienne).
Bon courage à toi
Citer
 
 
0 #253 Chaya 25-07-2014 01:30
Bonjour à tous
Je suis atteinte de cette maladie depuis mon adolescence et je n(ai jamais osé en parler j'ai aujourd'hui 25 ans et j'en ai parlé à un dermato qu'à 22 ans il m'as dit qu'il pouvait rien faire pour moi depuis j'ai plus jamais consulté. J'aimerais vous demander ce qui je peux consulter j'habite en région parisienne et les dermato que je contact ne connaisse pas cette pathologie c'est terrible je suis perdu.
Comment ca fait t'il qu'il n'y ai pas de médecin qui puisse nous soigner?
Citer
 
 
0 #252 jéjé 22-07-2014 18:15
Citer :
je ne suis pas encore prête pour en parler
on verra ...
en attendant jvais essayer d'arreter (de reduire) la clope..
et limiter le gluten d'apres ce que j'ai lu..
Je comprends le fait que tu ne souhaites pas en parler, je suis un peu comme toi et essayes de souffrir en silence... Pour le gluten, j'ai essayé et ça n'a pas marché (ma femme est allergique pour d'autres raisons)... Par contre, l'ail, les épices et les piments, j'ai constaté de réels changements... Pour la cigarette, je confirme, disparition des symptômes lors de mes plusieurs tentatives d’arrêt, mais franchement pas simple quand on est tombé dans la marmite étant petit... :/

Bon courage à toi et gardes la tête haute, il existe des maladies bien plus graves...

jéjé.
Citer
 
 
0 #251 jéjé 22-07-2014 18:14
Citer :
Avant cela j'avais confiance en moi et j'etais heureuse..aucun complexe. Maintenant je déprime à l'idée de me priver de relation amoureuse toute ma vie ?? quel homme peut vouloir d'une femme avec une telle peau ? je me sens repoussante

Et si ça se transmet à "mes futurs enfants" ?!! je m'en voudrai tellement ..
Bonjour Lola, ne te prend pas trop la tête, je vis avec cette maladie au stade sévère depuis mes 17 ans, ma femme le vit bien et mon petit bonhomme est en pleine forme (je croise effectivement les doigts pour qu'il ne soit pas touché)... Mon père avait cette maladie, mon frère et ma sœur ne sont pas touchés, tes pensées ne sont pas appropriées, même si c'est difficile en période de crise, gardes confiance... ;)
Citer
 
 
0 #250 lola 22-07-2014 11:16
merci sab
je ne suis pas encore prête pour en parler
on verra ...
en attendant jvais essayer d'arreter (de reduire) la clope..
et limiter le gluten d'apres ce que j'ai lu..

bonne continuation
Citer
 
 
0 #249 eleonore 22-07-2014 09:32
Lola si tu veut en parler en pv tu peut me contacter, je suis attend aussi de verneuille, plusieur opérations qui totalise aujourd'hui plus de 50 point de suture
Citer
 
 
0 #248 Sab 21-07-2014 12:59
Lola,
Je comprend ta gêne pour les relations amoureuses, mais il ne faut pas que ça t'empêche de vivre.
J'étais déjà très abîmée quand j'ai rencontré mon mari, je lui ai parlé tout de suite de la maladie, et cela n'a jamais posé de problème entre nous.
Et il faudrait que tu en parles à tes proches, tu as besoin de soutien !
Quand à ton inquiétude pour tes futurs enfants, même s'il y a des risques, le Verneuil n'est pas génétique au sens strict du terme, tes enfants n'auront peut-être rien.
J'ai 3 enfants, dont une ado, elle connait ma maladie et sait qu'elle doit m'en parler si elle découvre un kyste.
Si jamais elle déclare un Verneuil, je sais que nous pourrons le prendre en charge suffisamment rapidement pour qu'elle ne vivent pas toutes les complications par lesquelles je suis passée.

Pour faire plus bref, tes angoisses sont légitimes et compréhensibles , mais tu ne dois pas laisser la maladie guider ta vie.
Citer
 
 
+1 #247 Lola 20-07-2014 21:40
pour répondre à Christelle:
J'ai des chutes de tension très souvent aussi ...
Elles sont faibles mais nombreuses
Plusieurs fois par jour des que je passe de la position assise à debout
Citer
 
 
0 #246 Lola 20-07-2014 21:17
Bonsoir..
J'ai 22ans, et depuis ma naissance j'avais des micro kystes un peu partout mais pas handicapants et peu voyants, puis à 20ans j'ai commencé à avoir de gros kystes comme vous dîtes, qui s'infectaient ou non.. Je me soigne toute seule et souffre en silence, et je ne parle de ce problème à personne car j'ai peur d'inquieter ma famille et je n'assume pas devant mes amis.
Je refuse depuis 1an toute relation amoureuse car je ne me trouve plus attirante... des cicatrices aux fesses, au dos, a l'aine... j'ai peur de la réaction des hommes.. et je n'ose même plus allée a la plage ou me mettre en maillot (habitant dans le sud de la france..)

Avant cela j'avais confiance en moi et j'etais heureuse..aucun complexe. Maintenant je déprime à l'idée de me priver de relation amoureuse toute ma vie ?? quel homme peut vouloir d'une femme avec une telle peau ? je me sens repoussante

Et si ça se transmet à "mes futurs enfants" ?!! je m'en voudrai tellement ..
Citer
 
 
0 #245 julie 19-07-2014 09:23
Bonjour
Cela fait maintenant 7 ans que j'ai cette maladie, et il est vrai que c'est trés handicapant a la fois pour le travail et pour la vie sentimentale avc mon copin et surout pour le morale, car on as qu'une envie c'est de s'en débarasser, que tout s'arrete pour que tout aille mieux, mais aucune solution.
Je vous souhaite a tous bon courage car ce n'est pas facile de vivre avec sa
Citer
 
 
-1 #244 Sab 18-07-2014 10:05
Driants,
Les commentaires que tu as lu parlent souvent de Verneuil au stade 2 ou 3, mais il est possible que tu n'es "que" unVerneuil de stade 1, et si tel est bien le cas, c'est une très bonne chose que tu es été diagnostiqué si vite, cela évitera la probagation de la maladie en placard fistuleux.
Le rubozinc donne des réusltats satisfaisants chez environ 1/3 des malades, donc c'est bien de le tenter.
Quand à la fucidine, c'est un très bon traitement local lors des inflammation.
Je pense que tu as la chance d'avoir un très bon rhumato.
Surtout, prend bien le rubozinc toute la durée du traitement et même si tu n'as plus de "boutons" !!!
Comme quoi, il y a des rhumato bien formés qui savent diagnostiquer le Verneuil et le traiter, c'est encourageant pour l'avenir ! :)
Citer
 
 
0 #243 driants 17-07-2014 15:33
.bonjour, je viens de lire bcp de commentaire et tous differents des autres.hier rdv chez le dermato qui ma annoncer qud j avais la maladie de verneuil.ms bizzarement moi j ai eu des petites boules sous la peau au niveau du pli de l aine ms qui sont parti tt seul.il m en reste que 2 dont un qui a perce tt seul en sortant de la piscine.ms moi ca n a jms ete douloureux.donc je me demande si le dermato ma bien diagnostiqué.il m a donner fucidine creme et rubozinc pdt 3 mois.si qq un peut m eclaircir.merci et courage a tous
Citer
 
 
0 #242 Sab 15-07-2014 10:14
L'article est plutôt bien fait et assez clair.
Par contre, pour la chirurgie, la greffe de peau n'est pas conseillé car cela entraîne un fort taux de récidive.
Même si le post-op' est beaucoup plus long, il vaut mieux privilégier une cicatrisation dirigée (avec des séances de caissons hyperbare cela peut accélérer la cicatrisation).
On m'a opéré l'intégralité de l'aisselle gauche il y a 2 ans (4 cm de large et 4cm de profondeur, sur toute la langueur de l'aisselle), et toujours aucune récidive à cet endroit !!! :)
Par contre, je dois faire l'intégralité des 2 aines à l'automne (1 opération après l'autre), je vais surement en avoir pour au moins 6 mois de post op', mais bon, si je n'ai plus rien après, ça vaudra le coup.
Après, à moi de voir si je veux un autre enfant, sinon, on commencera surement les anti-tnf, en croisant les doigts pour que ça marche ! XXX
Bon courage à tous ceux et toutes celles qui vivent avec le Verneuil.
Citer
 
 
-1 #241 jeje 13-07-2014 06:35
Bonjour Christelle, de la fièvre et une grosse fatigue de mon côté mais jamais de chute de tension.

Courage Kiwi, je suis passé plusieurs fois par là, plaie à ciel ouvert, non?

Cdt, jéjé.
Citer
 
 
0 #240 christelle chapdeuil 12-07-2014 14:34
bjr a tous jaimerais savoir si kelkun parmis vous a cause des poussee de la maladie ont fait des grosse chute de tension kar c se ke jai en se moment et jaimerai ke vous ne dite si c sa
Citer
 
 
0 #239 cloclo 10-07-2014 11:32
pas pour être traité, insistez auprès des médecins...une très légère douleur peut avoir des effets dévastateurs quand elle est supportée pendant des mois ou des années. Courage à tous !!Bonjour kiwi oui je ses j ai ètè opère de l aine a la nus de chaque côté
Ouverte attendre 3 mois que sa se referme seul soins ect sa rèsidive depuis je pense a tous seul en couples enfants ses dur
Le morale et soufrir bon courage a tous amicalement cloclo
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir